Dynastie Almoravides

Recommandé par 3 guides
Afficher tout Guide

Séjours et courts séjours au Maroc

Destinations / A l'étranger

Merzouga

Thématiques / Pleine Nature

Article

Histoire

L'histoire des Almoravides-(1035- 1147) un empire englobant l'ouest du Sahara, la partie occidentale du Maghreb et de la péninsule Ibérique

Présentation
Les Almoravides (en arabe al-Murābitūn, المرابطون « les gens du ribat ») sont une dynastie Amazigh, (berbère), originaire de l'Adrar et qui nomadisaient entre l'actuel Sénégal et le Sud du Maroc.
Du XIe siècle au XIIe siècle, ils constituent un empire englobant l'ouest du Sahara, la partie occidentale du Maghreb et une partie de la péninsule Ibérique.

Les Almoravides appartiennent aux tribus des Lemtouna, une des branches de la grande famille tribale des Sanhadja.
Le mouvement serait né parmi des nomades Sanhadja sur l'île de Tidra, que certains historiens situent dans le sud de la Mauritanie actuelle alors que d'autres la situent au large du Sénéga.

En 1048, les Lemtouma se coalisèrent sous l'impulsion d'un prédicateur malékite, Abdallah Ibn Yasin et d'un chef local et fondèrent le mouvement Almoravide.
En peu de temps, il s'emparent d'Aoudaghost, d'Awlil et de Sijilmassa. C'est à partir de cette dernière qu'ils entament la conquête du nord.
Le mouvement Almoravide devient devient alors étroitement lié à l'histoire du Maroc.

Youssef Ibn Tachfin, premier émir de la dynastie, fonda Marrakech qui est devenue sa capitale.
Il conquit l’Espagne en 1086 avec 15 000 hommes. Son empire est alors délimité par l’océan Atlantique à l’ouest, par le royaume de Castille, le royaume de Navarre, le royaume d'Aragon, le comté de Barcelone et le comté d'Urgell au nord, par les Hammadides et les Zirides à l’est, et de facto au sud par le Sahara (royaumes du Bambouk, Bure, Lobi, empire du Mali et empire du Ghana).

Lorsque les Almoravides commencent leur ascension politique, le Royaume de Fez (premier nom du Maroc) des Idrissides est éclaté mais subsiste encore sous forme de petits émirats principalement localisés au Nord du pays et dirigés par des proches de la famille royale.

Selon l'historien Bernard Lugan, entre autres, l'attrait des richesses provenant du commerce du Sud (Sahara) et commercialisées vers le Nord (l'Occident) va attirer les convoitises de diverses tribus avec pour ville carrefour Marrakech (la porte du désert) qui deviendra naturellement la capitale de diverses dynasties en particulier celles venant du Sud (Almoravides, Almohades, Saadiens).

Histoire :
Au XIe siècle, Yahya Ibn Ibrahim, un des chefs Lamtūna (« hommes voilés » et « chameliers », tribu berbère Sanhadja, actuellement une partie des Touareg sont issues de cette tribu), constatant le manque de connaissances de ses hommes en matière d'Islam, fit appel au religieux Abdallah Ibn Yasin, d'obédience malékite et puritain.
Son enseignement fut d'abord rejeté. Aussi Abdallah Ibn Yasin fonda-t-il un ribāt (couvent militaire, d'où le nom al-Murābitūn, « ceux du ribāt »), sur l'île de Tidra dont la localisation est incertaine ; certains ouvrages la situent soit dans l'actuelle Mauritanie soit sur une île du fleuve Sénégal. Il prêchait avant tout l'obéissance à la lettre du Coran et l'importance de la discipline. Les premiers Almoravides parvinrent rapidement à imposer par la force leur doctrine religieuse aux autres Sanhadja, fondèrent des armées, et partirent à la conquête vers le nord comme le sud.

Les Almoravides prennent Alger en 1082 grâce à Youssef Ibn Tachfin. Ce dernier défait tous les Zénètes de l'ouest du Maghreb. La première grande mosquée sunnite de rite malékite, la Grande Mosquée d'Alger, est alors bâtie par Youssef Ibn Tachfin. Les Almoravides n'ont toutefois jamais fait la guerre aux Zirides ou aux Hammadides, les deux dynasties étant issues des Sanhadja.
Alger marque donc la frontière entre les zones d'influence almoravide et ziride. Mais, selon d'autres sources, les Almoravides, après avoir été vaincus par les Hammadides, délaissent Tlemcen, Achir en 1002.

Chronologie de l'empire almoravide (XIe siècle-XIIe siècle) :
* 1035: À l'issue de son pèlerinage à La Mecque, Yahya Ibn Ibrahim, chef berbère de la tribu Djoudala décide de convertir son peuple aux préceptes de l'islam.
* 1037: Abdallah Ibn Yasin, chef spirituel et idéologue, commence à asseoir les bases doctrinales du mouvement Almoravide.
* 1055: Les Almoravides menés par Abdallah Ibn Yassin[réf. nécessaire], berbère de la tribu Lamtouna, s'emparent de Sijilmassa (au Maroc actuel)
* 1059: Mort de Abdallah Ibn Yasin, la communauté religieuse est en passe de se convertir en royaume.
* 1069: Début de la fondation de Marrakech par Abu Bakr Ibn Omar capitale de mouvement Almoravide.
* 1071: Abu Bekr Ibn Omar confie le pouvoir au nord à son cousin Youssef Ibn Tachfin.
* 1077: Le mouvement almoravide consolidé entreprend son avancée vers le nord-est du Maghreb (Fès, Tlemcen, Oran, Alger ...).
* 1080: Les Andalous, dont les royaumes de taifas sont menacés par l'avancée des armées chrétiennes d'Alphonse VI de Castille, sollicitent l'intervention de l'émir almoravide Youssef Ibn Tachfin, fondateur de la dynastie almoravide.
* 1084: Les Almoravides s'emparent de Ceuta.
* 1085: Alphonse VI de Castille conquiert Tolède.
* 1086: L'émir almoravide Youssef Ibn Tachfin décide d'intervenir dans la péninsule où il remporte la bataille de Zallaqa (Sagrajas) à Badajoz.
* 1090: Youssef Ibn Tachfin occupe la Taïfa de Grenade et entreprend la conquête d'al-Andalus.
* 1091: Les Almoravides s'emparent de Cordoue, Almeria, Badajoz et Séville et ordonnent l'exil du roi sévillan Al-Mutamid Ibn Abbad. L'expansion vers le Levant est arrêtée par la présence du Cid à Valence.
* 1092: Une poignée d'éclaireurs almoravides arriva sous les murs de Valence. Ibn Djehaf (Cadi), membre d'un haut lignage yéménite, porté par la foule partisane, prit le pouvoir dans la ville après avoir fait assassiner al-Qadir.
* 1094: L'armée almoravide arrive jusqu'à Lisbonne. Ibn Djehaf, traduit en justice pour l'assassinat d'al-Qadir, fut brûlé vif à Valence par ordre du Cid.
* 1098: Youssef Ibn Tachfin est proclamé prince des musulmans, défenseur de la foi et envoyé du commandeur des croyants.
* 1102: Les Almoravides conquièrent Valence et la partie septentrionale d'al-Andalus, arrivant jusqu'à La Vallée de l'Ebre. Youssef Ibn Tachfin nomme pour héritier son fils Ali Ben Youssef.
* 1106: Mort de Youssef Ibn Tachfin. Ali Ben Youssef, son fils est proclamé émir. les Almoravides occupent les îles Baléares.
* 1108: Ali Ben Youssef bat les chrétiens à la bataille d'Uclès
* 1110: Les Almoravides occupent la Taifa de Saragosse.
* 1118: Alphonse Ier d'Aragon prend Saragosse aux Almoravides.
Début de la construction de la Koutoubia à Marrakech en 1120, fortement transformée par les Almohades en 1162

* 1120: Début de construction de la mosquée Koutoubia à Marrakech qui sera fortement remaniée par les almohades en 1162.
* 1134: Les troupes almoravides sous le commandement de Tachfin Ben Ali, remportent la bataille de Fraga contre Alphonse Ier d'Aragon et de Navarre.
* 1138: Ali Ben Youssef nomme son fils Tachfin Ben Ali pour Héritier.
* 1142: Al-Andalus se morcelle. Naissance des secondes taifas.
* 1143: Tachfin Ben Ali gouverne l'empire almoravide, de plus en plus fragmenté. Défaite des Almoravides contre les Almohades à Oran (Algérie).
* 1145: Mort de Tachfin Ben Ali, troisième émir almoravide près d'Oran.
* 1146: Une partie d'al-Andalus reconnaît le calife Almohade Abd al-Mumin comme souverain. Début avec les Almohades, d'une nouvelle période historique.
* 1147:Ibrahim Ben Tachfin périt à Oran en luttant contre les troupes almohades déjà victorieuses devant Tlemcen, il fut le quatrième émir almoravide.
* 1147: Les Almohades pénètrent dans Marrakech, la capitale almoravide. Les dernièrs Almoravides se sont réfugiés aux îles Baléares.