L'histoire du char à voile

Créé par

Maria

Explorateur

Article

Histoire

Sensations et équilibre avec les éléments.

Présentation
De quoi s'agit-il :
Le char à voile est un sport de vitesse pratiqué sur d’immenses plages de sables fin. La traction du véhicule se fait par la force du vent capté par une voile. Le char à voile se compose de deux éléments :
- Le châssis : composé d'une coque où l'on s'installe (assis ou allongé), d'un palonnier pour faire pivoter la roue avant avec les pieds, et de deux roues arrière avec essieux.
- Le gréement : composé d'un mât qui se pose sur l'avant du châssis, une voile composée de lattes en résine et fibre de verre pour maintenir la voile horizontalement, d'une écoute (un cordage épais qui permet d'orienter la voile) et d'une bôme en métal pour faire la liaison entre l'écoute et la voile.

La pratique du char à voile remonte aux anciennes civilisations : égyptienne, chinoise et romaine, qui utilisaient le vent comme moyen de propulsion terrestre. Ensuite, l'utilisation de la voile s'est limitée aux bateaux à voile et il faudra attendre quelques siècles pour que de nombreux inventeurs mettent au point des voitures à voiles. La pratique sportive remonte à 1898. On la doit aux frères Dumont, en Belgique et c’est là où le char à voile a trouvé son terrain de prédilection... la plage. En France, l'aviateur Louis Blériot, créa la marque « l'Aéroplage » qui connut un succès phénoménal sur les plages du Nord de la France.

Néanmoins, le char à voile a connu un ralentissement conséquent voir un arrêt totale de sa pratique à cause des deux guerres mondiales. Mais, après la guerre les vieux engins sont de nouveau ressortis et mis au goût du jour. Ainsi, entre 1947 et 1950 avec Henry Demoury, le char à voile connaît une évolution importante, lui faisant prendre un tour plus compétitif.

Ce sont les Européens qui ont fait de cette pratique un loisir à par entière. A leur tête une fédération internationale en 1962 et une autre française en 1964 régissent les clubs et les écoles de cette discipline. Dès lors, ces instances créent des championnats nationaux et internationaux avec pour objectif le développement de la discipline.

Le char à voile permet d'atteindre des vitesses rapides. Sa pratique sur les plages impose le respect de mesures de sécurité. Il existe ainsi des régles définissant des priorités, que ce soit entre les chars ou avec les autres usagers de la plage (piétons, buggy, cavaliers...).

Sur les côtes françaises, le char à voile est praticable dès l'âge de huit ans, ce sport est accessible à tous. Sport de pleine nature et de pilotage, il aiguise les réflexes et sollicite tous les sens. Alors, n'hésitez plus !

Quelques exemples de spots de char à voile en France :
- Picardie, en Baie de Somme : Club Ozone - http://www.picardieweb.com
- Normandie, à Omaha Beach : Eolia - http://www.eolia-normandie.com