Les commandes publiques

Article

Autre

Ces oeuvres d'art que l'on trouve dans les lieux publics, un peu partout, souvent de façon inattendue...

Présentation
Créé en 1951, la "commande publique" est l’ « obligation de décoration des constructions publiques », plus couramment appelé le « 1% artistique », est une mesure qui consiste à réserver, à l’occasion de la construction, de la réhabilitation, ou de l’extension de bâtiments publics, une somme, équivalente à 1% du coût des travaux, allouée à la réalisation d’une ou plusieurs œuvres d’art spécialement conçues pour le lieu.

Elle permet à des artistes de tendances et d’expressions diverses de créer des œuvres pour un lieu de vie quotidien, de se confronter à l’espace, au terrains les plus variés, urbains et ruraux, investissant les monuments historiques, les édifices religieux, les parcs et jardins, afin de familiariser le public à l’art de notre temps.

Le « 1% » sollicite ainsi la production d'oeuvres inédites, ouverte à l’ensemble des formes d’expression dans le domaine des arts visuels, des disciplines les plus traditionnelles, comme la peinture ou la sculpture, aux nouveaux média, la vidéo, le design, le graphisme, la création sonore, la création paysagère, etc.

http://www.culture.gouv.fr/culture/dap/commande_publique/cp/historique.htm