Les mouvements d'eau

Créé par

Lise

Explorateur

Recommandé par 3 guides
Afficher tout Guide

De la rivière à l'océan, loisirs et nature

Thématiques / Sport et Loisir

Les plus belles rivières des Pyrénées

Thématiques / Sport et Loisir

Article

Nature

Un répertoire de plusieurs types de mouvements d'eau que nous sommes susceptibles de rencontrer dans les rivières.

Présentation
Plusieurs types de mouvements d'eau existent, en voici quelques uns :

Contre courant :
Lorsque l'eau rencontre un obstacle, par exemple un rocher dans le lit de la rivière, elle le contourne et créé derrière lui un courant qui vient combler la dépression. On appelle se mouvement d'eau qui progresse d'aval vers l'amont, un contre-courant.
Il se forme derrière les obstacles, ou à l'intérieur des virages serrés. On le trouve essentiellement sur les côtés des veines d'eau, là où il forme des vaguelettes.

Rappel d'eau :
L'eau qui chute, de n'importe quelle hauteur, créé un mouvement de rappel à son arrivé.
Ce mouvement est un courant d'eau qui remonte du fond vers la surface en revenant vers la chute.

Marmite :
Appelée également marmite de géant, ce phénomène est créé par le courant entrainant des galets ou pierres sur le lit du cours d'eau, et qui petit à petit, creusent une cavité arrondie avant de sortir par un passage désaxé. Le courant imprime un effet de tourbillon ramenant le pratiquant en son centre.

Drossage :
Le drossage est un fort courant qui percute une paroi rocheuse, lorsque la rivière forme un virage à angle droit par exemple.Il se trouve le plus souvent dans une partie coudée de la rivière.
Le drossage fait parti des pièges majeurs de l'eau vive, et doit être abordé avec beaucoup de prudence. En effet, Une fois pris par ce mouvement, le canyoniste se trouve aspiré dans cette cavité, et pris au piège. De plus, la veine d'eau, en venant frapper la paroi en face, creuse la roche (bien souvent dans la partie immergée) et forme petit à petit une cavité ou s'agglomèrent souvent branchages et troncs d'arbre et si cette cavité est profonde, elle peut retenir des branches ou des arbres qui peuvent empêcher le retour à la surface.

Veine d'eau :
L'eau est entraînée vers le bas par la force de gravité, et freinée par la force de friction.
Visuellement, la veine se distingue par une accélération du courant, en général marquée par des vagues dues à la configuration du lit de la rivière et à cette accélération.

Rouleau :
Lorsque la pente augmente brusquement, l'eau prend de la vitesse et rencontre, après la rupture de pente une masse d'eau beaucoup plus inerte, ce qui provoque un retour sur elle-même de la vague de surface.C'est une grosse vague, présentant de l'écume à son sommet et déferlant vers l'amont.

Rouleau Portefeuille :
Mouvement d'eau formé par 2 vagues, qui s'engagent entre elles.Un rouleau présente souvent des barres latérales appelées" portefeuille" car elles sont de directions différents et ont la forme de gouttière.

Siphon :
Il s'agit d'un mouvement d’eau aspirant vers le fond.Il existe des vannes siphonnantes. Mais des rochers peuvent aussi siphonner( terrain rocheux et calcaire, comme le verdon) ou après une crue si les obstacles ont bougés( branches en immersion)

Liens :

Articles :
http://www.murdeau.org/Mouvements-d-Eau-en-descente-de-canyon.html
http://pagesperso-orange.fr/kayak.vivonne/navig.html
http://membres.multimania.fr/bignoncanoe/grille_esquimautage.htm